Pratiques narratives

Pour (re)devenir l’auteur(e) de sa vie

Les pratiques narratives ont été créées en Australie il y a une trentaine d’années, par Michael White et David Epston.

Elles sont fondées sur une conception narrative de la vie, sur l’idée que tout est histoire, que nous racontons eue nous nous racontons – voire que nous nous la racontons … – en permanence – car nous sommes, comme nous appelle Nancy Huston, « l’espèce fabulatrice ».

Ces récits que nous tissons, peuvent aussi bien nous enfermer que nous libérer, nous entraver que nous soutenir, nous attrister comme nous mettre en joie. Ils sont déterminants pour notre existence et les changer peut changer notre vie – d’où la puissance des pratiques narratives, qui façonnent et modèlent la matière de ces histoires pour vous faire renouer avec les histoires qui vous portent, vous faire raconter des histoires fécondes, et vous rendre auteur(e) de votre vie.

Comment ? Par des conversations narratives composées selon un art particulier et portées par une posture singulière qui vous rend votre pouvoir et votre savoir. Grâce à des questions poétiques et fécondes. Grâce aux histoires et aux métaphores. En déconstruisant les normes et les diktats. Les pratiques narratives ne se focalisent pas d’abord sur les problèmes et les difficultés, mais sur vos forces, vos résistances, vos espoirs, vos joies, pour vous permettre de vous relier à vos ressources et d’y avoir à nouveau accès – y compris celles qui sont cachées

Grâce aux questions, des portes sont ouvertes vers des histoires oubliées, inattendues, étonnantes … Et autres que celles qu’on raconte le plus souvent. Ensemble, nous partons en quête de ce qui fait sens pour vous, de vos valeurs, de vos rêves, de tout ce qui donne à la vie odeur, saveur et couleur, pour vous mener à réinventer votre identité et votre existence, à en devenir le poète ou la poétesse.

N.B. Les pratiques narratives ne sont ni une thérapie, ni du coaching – mais on y soigne vos histoires, et leurs effet sont puissamment thérapeutiques et transformateurs.

En pratique : je vous propose des séances d’une heure (60 euros), ou d’une heure et demie (85 euros), chez moi (entre Namur et Gembloux), dans un lieu de votre choix ou encore en ligne.